Publié le 18/07/2017

Laëtitia Desmond, l’architecte d’intérieur qui ose les associations


Laetitia Desmond est décoratrice et architecte d’intérieur à Paris. Ses armes, elle les a faites en travaillant pour le cinéma. Au fil des Couleurs a souhaité rencontrer celle qui fait de ses clients des personnages de fiction à la recherche d’ambiances de vie. Portrait d’une jeune femme chineuse et créative.

© Bruce Martin

De l’histoire à la décoration, en passant par le cinéma

Rêvant d’une carrière d’historienne de l’art, Laetitia Desmond a naturellement suivi ce cursus universitaire. Et puis, au cours de ses études, la jeune femme a eu l’opportunité d’intégrer l’équipe de décoration d’un long métrage pour y effectuer un stage de 3 mois. Finalement, cette aventure s’est poursuivie durant 10 ans.

Après la naissance de son premier enfant en 2011, Laetitia Desmond a souhaité réorienter sa manière de travailler, en se concentrant davantage sur la pérennité de ses projets. A cette période, Laetitia Desmond fait une rencontre décisive pour la suite de sa carrière en la personne de Philippe Carillo, architecte d’intérieur, décorateur et membre fondateur du collectifCréateurs d’intérieur. Prise sous son aile, Laetitia Desmond intègre ce collectif pour lequel elle travaille toujours aujourd’hui.

Depuis toujours, Laetitia Demond aime assembler, imaginer des univers, créer des objets, recycler des meubles, et tant d’autres choses imaginatives et manuelles encore… « Ce stage dans le milieu du cinéma m’a permis de découvrir un métier dont j’ignorais tout et qui m’a passionné, celui de décoratrice – ensemblière. À partir d’un scénario il fallait imaginer les lieux dans lesquels chaque personnage était censé vivre. »

Ainsi, la décoratrice pose un regard tout à fait particulier et intéressant sur ses projets de décoration. Chacun de ses clients est le personnage phare d’une nouvelle histoire. A leur écoute, Laetitia Desmond se met véritablement dans leur peau, selon ce qu’elle sait d’eux et de leur mode de vie, afin de répondre au mieux à leurs attentes. « Je travaille plutôt sur la simplicité, la subtilité et les détails », nous confie-t-elle.




Projets décoratifs & influences

Naturellement, lorsque Laetitia Desmond commence une nouvelle étude, elle parle beaucoup avec ses clients : « Pour moi, concevoir une décoration individualisée c’est me mettre à leur place, adapter le projet en fonction de leurs habitudes et de leur mode de vie. »

Cette décoratrice avoue même être « assez lente ». Chaque projet doit prendre le temps de mûrir. En pratique, Laetitia Desmond construit très rapidement les grandes lignes du projet (implantation, teinte dominante ou matière), puis elle réfléchit sur l’ambiance qu’elle souhaite donner à son projet dans les moindres détails, « jusqu’à la bougie parfumée », touche ultime d’une belle décoration.

Chineuse dans l’âme, Laetitia Desmond ose le mélange des styles et des genres.Voyez plutôt les images de ses projets ci-après :

Papier peint Palm, Contemporary Restyled, Cole and Son

Papier peint Acquario, Fornasetti II, Cole and Son

Papier peint Narcisse (VP 772 04), Parfums, Elitis

Papier peint Lee Priory, Archive Traditional, Cole and Son

Papier peint Palm Jungle, Contemporary Restyled, Cole and Son




Actuellement, l’architecte d’intérieur commence un projet pour des particuliers à Montreuil : « Il s’agit d’agrandir un rez-de-chaussée en récupérant une pièce qui jouxte l’existant. Tout l’espace est redistribué, repensé et articulé complètement différemment. Je suis intervenue pour concevoir l’implantation et la décoration, j’ai naturellement prévu de faire poser du papier peint, il s’agira du modèle panoramique Oasis, les travaux viennent de commencer. »

Panorama Oasis, volume 2, Au fil des Couleurs




Laetitia Desmond est très influencée par les réseaux sociaux. Elle suit notamment le travail d’India Madhavi dont elle est très admirative, les projets originaux et raffinés de Dorothée Meilichzon, sans oublier le très talentueux designer Samuel Accoceberry.

A gauche, Boutique Ladurée Beverly Drive © India Madhavi

A droite, Boutique Ladurée Quai de bergues © India Madhavi

Hôtel Paradis, papier peint Nuvolette, collection Fornasetti II, Cole and Son

Projet décoratif de Dorothée Meilichzon / Photo © Kristen Pelou

Instagram © Samuel Meilichzon

Tendance papiers peints

Au cours de ses nombreux chantiers, Laetitia Desmond a remarqué le grand retour en vogue du papier peint. « J’en ai toujours proposé, j’adore le papier peint alors j’aime m’en servir, mais, jusqu’à récemment, je rencontrais parfois des réticences, des craintes de la part de mes clients. »

Les arguments avancés contre tournaient autour d’une idée passéiste, qui rappelle les maisons poussiéreuses d’antan. Depuis quelques temps maintenant, ce sont les clients eux-mêmes qui demandent du papier peint, et notamment pour les chambres de leurs enfants : “Les papiers peints avec des étoiles et des flocons sont très plébiscités, on voit que la Reine des Neiges est passée par là !” s’amuse-t-elle.

Papier peint Croissants de lune, collection 1, Bartsch

Produits en rapport avec cet article