Publié le 21/09/2018

AD Intérieurs : les créations des architectes d'intérieur


AD Intérieurs, l’exposition organisée chaque année par le magazine AD, permet de découvrir les réalisations des architectes d’intérieur renommés comme celles d’architectes moins connus mais sur lesquels parie la rédaction d'AD Magazine.

Les architectes imaginent ainsi des pièces originales qui symbolisent bien évidemment leur style, et qui sortent souvent des sentiers battus. Au total, ce sont ainsi 15 cabinets d’architecture qui ont été sélectionnés, et donc 15 ambiances que l'on a pu découvrir. Une balade inspirante dans l’architecture intérieure dans toute sa diversité qu’on vous raconte en images.

Le salon de méditation de Mathieu Lehanneur

Le designer, déjà présent l’année dernière, a réalisé un salon de méditation très zen, beige et or. Les formes de son mobilier s’inspirent des symboles kabbalistiques et maçonniques.

Le salon de méditation de Mathieu Lehanneur - Exposition AD Intérieurs 2018

La chambre couture d’Anne-Sophie Pailleret

Douceur et volupté pour cette réalisation d’Anne-Sophie Pailleret, mêlant rose poudré, une couleur régulièrement utilisée par l’architecte d’intérieur, et pièces dorées, comme ce lustre majestueux, la commode ou le luminaire doré accroché au mur.

La chambre couture d’Anne-Sophie Pailleret - Exposition AD Intérieurs 2018

Le salon de conversation de Bismut & Bismut

Les deux frères ont imaginé un salon de conversation comme un cocon graphique. Ambiance épurée entre cuivre et blancs.

Le salon de conversation de Bismut & Bismut - Exposition AD Intérieurs 2018

La salle de bain de Nicolas Schuybroek

L’architecte belge incarne le renouveau d’un esprit minimaliste, parfaitement représenté dans cette salle de bain.

La salle de bain de Nicolas Schuybroek - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

La chambre de play-boy d’Oitoemponto

L’agence d’architecture intérieure de Jacques Bec et Arthur Miranda a imaginé la chambre d’un play-boy. On a surtout retenu ce sublime papier peint, dessiné par l’agence et peint à la main sur une soie bleue par De Gournay.

La chambre de play-boy d’Oitoemponto - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

Le bureau précieux de Thierry Lemaire

Architecte spécialisé dans la décoration, Thierry Lemaire aime les espaces rigoureusement dessinés et le mélange des matières. Masculin et raffiné, ce bureau est ainsi composé d’un lustre ultra contemporain qui se marie pourtant à la perfection avec les panneaux en laque Art Déco et le bureau en bois noirci.

Le bureau précieux de Thierry Lemaire - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

Le cercle de jeu de Laura Gonzalez

La décoratrice Laura Gonzalez a souhaité rendre hommage à sa famille, qui a oeuvré dans le monde des casinos, en créant une salle de jeu. Mélange de tissus, claustra en verre, plafond en miroir. Ambiance feutrée au rendez-vous pour les joueurs de backgammon.

Le cercle de jeu de Laura Gonzalez - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

Le salon de thé Manga de Maurizio Galante et Tal Lancman

Un décor surréaliste qui part de la collection de monstres japonais des deux fondateurs de l’agence Interware.

Le salon de thé Manga de Maurizio Galante et Tal Lancman - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

Le bureau des Philanthropes de Ramy Fischler

Designer de l’année 2018 de Maison & Objet, Ramy Fischler défend un design experimental. Chargé de l’architecture intérieure de la Compagnie des Philanthropes qui accueillait l’exposition AD Intérieurs cette année, nous avons pu découvrir ses projets. On a notamment apprécié cette bibliothèque.

Le bureau des Philanthropes de Ramy Fischler - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

L’antichambre d’un dandy de Yann Le Coadic et Alessandro Scotto

Ce projet reflète les origines des deux architectes fondateurs du cabinet Lecoadic Scotto, françaises et italiennes.

L’antichambre d’un dandy de Yann Le Coadic et Alessandro Scotto - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs

La salle-à-manger néoclassique de Juan Pablo Molyneux

Féru de culture classique, l’architecte chilo-américain a imaginé cette salle-à-manger aux murs animés de bas-reliefs inspirés d’une frise du Parthénon, qui a été déconstruite, déstructurée et recomposée.

La salle-à-manger néoclassique de Juan Pablo Molyneux - Exposition AD Intérieurs 2018 - Crédit photo : Au fil des Couleurs