Publié le 01/09/2018

Cécile Figuette, créatrice de mondes enchanteurs avec Bien Fait Paris


Cécile Figuette - Créatrice de la marque de panoramiques Bien Fait - En vente chez Au fil des Couleurs

Si vous vous intéressez ne serait-ce qu’un peu à la décoration intérieure, vous connaissez forcément au moins un décor de Bien Fait. Mosaic et ses triangles multicolores, imaginé il y a presque dix ans, a tapissé de nombreux murs de restaurants, d’espaces de co-working et bien évidemment des intérieurs de particuliers (cuisines, salons, chambres d’ados), et continue aujourd’hui de plaire.

Le léopard et le toucan de The Wild, un décor tropical en noir et blanc, tapisse également depuis longtemps les pages des magazines de décoration. Plus récemment, c’est le splendide décor botanique Bahamas que l’on voit fleurir de ça et de là et notamment dans les boutiques AM-PM.

Contemporains mais intemporels, colorés ou à l’identité graphique forte, enchanteurs ou et poétiques, tels sont les qualificatifs qui correspondent à Bien Fait. Une liste sans fin, car chaque décor de Bien Fait a son propre univers, un point important pour Cécile Figuette : “Ce que je souhaite avant tout, c’est que Bien Fait soit une marque libre et je n’ai pas envie qu’elle soit réduite à un seul style. J’aime tout autant les influences scandinaves que le Japon pour son côté raffiné et précieux ou bien encore me nourrir d’influences plus classiques”.

Une diversité et une flexibilité qu’elle acquiert lors de sa première aventure entrepreneuriale. Après des études aux Beaux Arts et une première vie professionnelle en tant que photographe à Londres, elle cofonde avec Frédéric Bonnin son studio de design textile : Minakani Lab. “Quand on travaille en même temps pour de nombreuses marques de mode et d’ameublement, on est habitué à changer de style”.

Du motif au panoramique

En 2009, les deux associés, tous deux enfants des années soixante dix, ont envie de voir plus loin et de poser leurs motifs sur d’autres supports. Le papier peint s’impose comme une évidence. Mais pas question de faire du petit motif ou des fleurs, leur idée est de transposer des grands motifs et des dessins colorés sur les murs.

A l’époque, le papier peint n’est pas encore revenu en grâce dans le monde de la décoration intérieure, c’est donc un véritable pari que font Cécile Figuette et Frédéric Bonnin. Pari qui se révèle rapidement gagnant avec le succès commercial des décors Mosaic ou The Wild. “En 2009, le triangle en décoration était nouveau, ce n’est qu’après qu’on en a vu beaucoup” se rappelle Cécile Figuette.

En 2015, les chemins des deux associés se séparent, Cécile Figuette souhaitant se consacrer uniquement au papier peint et ouvrir son showroom. C’est la naissance de Bien Fait, qui a su se faire une vraie place dans le monde du revêtement mural de luxe. “Ce que j’aime avec le papier peint, c’est son pouvoir de transformation immédiat. En trois heures, on peut complètement changer l’atmosphère d’une pièce. Le papier peint est le vêtement d’une maison et nous permet d’avoir une fenêtre ouverte sur un autre monde que ce soit un jardin tropical, une jungle, un mur psychédélique, ce que l’on veut ! Le papier est aussi une matière noble, agréable à travailler”.

Avec sa nouvelle casquette d’entrepreneur solo à la tête d’une équipe de quatre personnes, Cécile Figuette se voit dans l’obligation de travailler autrement. Elle continue de créer des décors comme Bahamas, construit à partir d’illustrations d’un botaniste anglais. “Je l’ai dessiné pour notre maison, mais mon mari le trouve trop coloré ! Il n’est donc pas chez moi, mais plaît beaucoup. C’est mon équipe qui m’a convaincue de le mettre dans notre catalogue”.

Mais la créatrice diversifie son travail et se transforme en directrice artistique avec des gens dont elle aime le travail, et lance également des collaborations comme celle réalisée avec l’illustratrice Béatrice Alemagna.

Bien Fait ne sort pas de collection à proprement parler. “Avant, quand j’étais designer textile, j’étais esclave des collections, je ne voulais pas fonctionner comme cela”. L’éditeur sort des nouveautés tous les ans, souvent au printemps. Mais rien n’est figé. “Quand je sens que c’est le bon moment et que mon décor est prêt, on le sort”. C’est ainsi que fin août, deux nouveaux modèles ont été dévoilés : Chicoutimi et Diabolo, avec toujours une idée en tête : “Je n’aime pas créer en fonction des tendances. Ce que j’aimerais, c’est que nos décors plaisent encore dans 15 ans, aux parents comme à leurs enfants”. C’est tout le bien qu’on lui souhaite.

Les décors panoramiques de Bien Fait sont disponibles dans nos deux showrooms parisiens (en sur-mesure) et sur notre e-shop dans leurs dimensions originelles.

DIABOLO

Le panoramique Diabolo de Bien Fait Paris - En vente chez Au fil des Couleurs

CHICOUTIMI

Le lé unique Chicoutimi de Bien Fait Paris, en vente chez Au fil des Couleurs

THE WILD

Décor panoramique The Wild de Bien Fait - Disponible chez Au fil des Couleurs

MOSAIC

Décor panoramique Mosaic de Bien Fait - Disponible chez Au fil des Couleurs

BAHAMAS

Décor panoramique Bahamas de Bien Fait - Disponible chez Au fil des Couleurs

ÉLÉPHANT, LAPIN, ET CHAT DE BÉATRICE ALEMAGNA - BIEN FAIT

Lés uniques pour enfant Béatrice Alemagna - Bien Fait Paris - Disponible chez Au fil des Couleurs

Produits en rapport avec cet article

  • Décor mural - Bien Fait - The Wild - Small

    The Wild

    Bien Fait 
    Décor mural intissé représentant une panthère, un toucan...

    462,00 € / Décor

  • Décor mural - Bien Fait - Diabolo - Small

    Diabolo

    Bien Fait 
    Décor mural composé de rayures multicolores formant des...

    462,00 € / Décor

  • Décor mural - Bien Fait - Bahamas - Small

    Bahamas

    Bien Fait 
    Décor mural intissé représentant une végétation variée et...

    462,00 € / Décor

  • Décor mural - Bien Fait - Mosaic - Classic

    Mosaic

    Bien Fait 
    Décor mural intissé composé de formes géométriques...

    319,00 € / Décor