Tradition anglaise : la beauté de l'artisanat

dans Actualités Tendances

A l'aube du XXe siècle, l'Angleterre Victorienne conquérante vit dans une course au profit orchestrée par la révolution industrielle. Malgré les nouvelles richesses créées, le paysage anglais, noirci d'usines et pollué, se dégrade. L'organisation sociale connaît une mutation rapide : régie par le machinisme, la classe ouvrière se voit rudement exploitée, et la misère, les maladies et l'insécurité se répandent.

Des intellectuels s'inquiétant de cette dégradation des rapports sociaux et de l'environnement du pays, s'engagent alors pour améliorer le statut de l'individu au travail. John Ruskin et William Morris sont les initiateurs du mouvement artistique réformateur Arts & Crafts, qui sera la genèse du Modern style ou Art Nouveau.

Nostalgiques d'un passé idéalisé, ils veulent retrouver l'esprit des temps médiévaux où artistes et artisans se confondaient pour l'amour du beau et du travail bien fait. Désireux de restaurer le sentiment artistique au travail, ils s'opposent à la séparation des arts mineurs et majeurs, redonnant ainsi ses lettres de noblesse aux Arts décoratifs. Ils considèrent que l'épanouissement personnel des artistes-artisans réside dans la participation à chaque étape de fabrication d'un meuble ou objet. Souhaitant réhabiliter le fait-main et sauvegarder les techniques traditionnelles, Morris et ses acolytes fondent de nouvelles écoles afin de former les artisans à la tapisserie, à la broderie, à la poterie, à l'ébénisterie… leur idéal artistique reposant sur la réunion des compétences plutôt que leur concurrence. En réaction au mobilier de piètre qualité fabriqué en série dans les usines, dans un goût victorien surchargé, l'Arts & Crafts affectionne le dépouillement, estimant qu'un beau matériau bien travaillé se suffit à lui-même.

Histoire anglaise de l'entreprise de papier-peint Cole and Son

Découvrez nos papiers-peints Cole & Son, Maison anglaise fondée en 1875, qui mit en place l'un des premiers ateliers de sérigraphie d'Europe.

papier-peint style anglais chez au fil des couleurs

papier-peint marque anglaise chez au fil des couleurs à Paris

Le mouvement Arts & Crafts prospère ainsi au travers du bonheur des ouvriers qui retrouvent un environnement de travail sain et agréable, et grâce aux papiers-peints et tissus d'ameublement de la société Morris qui surpassent en grâce tout ce que crachent les usines anglaises. 

l'imprimé floral des papier-peints de William Morris

Le style naturel de William Morris composé de végétaux et d'animaux stylisés, connaîtra le succès jusqu'aujourd'hui encore. Il incarne toujours un bon goût à l'anglaise, porté à son paroxysme par le fameux style Cottage, tout comme le célèbre imprimé Liberty né sous la même impulsion créative et sociale d'une époque révolue. 

intérieurs anglais décoration façon cottage papier-peint fleuri

 

William Morris vivra malheureusement les limites de ces idéaux en constatant que ses créations réalisées sur commande, en pièce unique ou petite série, finirent en majeure partie dans les demeures des riches… une contradiction que le design contemporain n'est toujours pas parvenu à résoudre...

Marion Gaillien

share Partager